Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Club des Piranhas de Dieppe club labellisé FFTRI depuis 2004 / école de triathlon 3 étoiles
Retour
Eric RUBERT
5 décembre 2021
duathlon Arques la bataille 05/12/21

duathlon Arques la bataille 05/12/21

« Ce sont des conditions météo extrêmes: pluie, vent, froid, boue. Alors profitez et prenez cela comme un jeu. Faites vous plaisir, amusez vous et dites vous qu’à la fin vous serez heureux, vous prendrez un chocolat chaud et une bonne douche! Profitez du moment ». Dans ce gymnase d’Arques la Bataille en ce dimanche 5 décembre, tout est dit par cet entraineur, caennais, havrais ou ébroïcien. C’est bien ce plaisir de se retrouver, d’aller au plus profond de soi même avec copains et copines qui prévalait sur les podiums et les récompenses pour cette nouvelle édition du duathlon d’Arques la Bataille. C’est aux arrivées que l’on prenait conscience des difficultés de la journée. Visages essoufflés par l’effet et le froid, cuissards maculés de boue, VTT méconnaissables et sans couleurs pour les 152 participants, représentant 10 clubs, dans les catégories d’âge allant de mini poussins à benjamin(e)s, venu(e)s parfois de loin. Mains et pieds gelés, lèvres rougies par le froid pour les 40 bénévoles, à pied d’œuvre dès 9 heures du matin pour beaucoup d’entre eux.

Les Piranhas, avec Charlotte et Valentin aux manettes, pouvaient être heureux de leur organisation modifiée jusqu’au dernier moment en raison d’un parcours impraticable par endroits, de barrières écroulées par la tempête. Tous ont répondu présents et garderont en mémoire cette journée exceptionnelle. Les ouvreurs VTT épuisés à la fin des cinq épreuves précédèrent les 55 mini-poussin(e)s-poussin(e)s, 36 Pupilles, 24 Benjamin(e)s et 37 minimes, cadet(te)s. Les vainqueurs eurent le plaisir de monter sur la plus haute marche du podium recevant ainsi médaille et père Noël en chocolat. A noter deux premières places pour la famille Lefrançois, ce qui fit dire à un papa dépité: « mes enfants vont avoir un Lefrançois tout au long de leur parcours sportif! Ce n’est pas juste». Et d’éclater de rire.

Au moment de remballer, tous étaient épuisés mais partageaient la joie des participants douchés, médaillés ou pas et prenant la route pour parfois deux heures et demie de voiture ou de bus, après avoir dégusté une crêpe roborative. Vraiment une journée mémorable.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
GROUPE 2: C’EST FINI…. MAIS ÇA REPART.

GROUPE 2: C’EST FINI…. MAIS ÇA REPART.

Encadrer un groupe de jeunes c’est beaucoup de responsabilité mais aussi beaucoup de joie. Bilan...

Eric RUBERT
25 juin 2022
NOEMIE ET GILLOU: UN BEL EQUILIBRE.

NOEMIE ET GILLOU: UN BEL EQUILIBRE.

Il y a Tristan et Yseult, Roméo et Juliette, Donald et Daisy. Et Il y a maintenant Noémie et...

Eric RUBERT
23 juin 2022
COURSE PARRAINEE: IL VAUT MIEUX ETRE (BIEN) INFORME!

COURSE PARRAINEE: IL VAUT MIEUX ETRE (BIEN) INFORME!

Allô bonjour. Le club des Piranhas?Bonjour. Oui. Vous êtes bien aux Piranhas.Ma petite fille a...

Eric RUBERT
9 juin 2022
BORDEAUX PARIS: « MÊME PAS FATIGUEE ».

BORDEAUX PARIS: « MÊME PAS FATIGUEE ».

On avait laissé Pauline Denorme à trois semaines de son défi de rallier à vélo Bordeaux à Paris...

Eric RUBERT
8 juin 2022
PAULINE DENORME: TOUT N’EST QUESTION QUE D’ORGANISATION.

PAULINE DENORME: TOUT N’EST QUESTION QUE D’ORGANISATION.

Pauline Denorme, maman de deux très jeunes enfants, ne peut vivre sans le sport. Aussi quand...

Eric RUBERT
6 mai 2022
AQUATHON DE DIEPPE: UNE HISTOIRE DE BONNETS.

AQUATHON DE DIEPPE: UNE HISTOIRE DE BONNETS.

Décidément avec les organisations du club des Piranhas, il vaut mieux regarder en permanence...

Eric RUBERT
8 avril 2022